NOTICE A PROPOS DU RAPPORT DE SYNTHESE PRELIMINAIRE DU COLLECTIF

Publié le par ciac



Après la constitution d’une « commission nationale pour la réforme et le développement du secteur cinématographique en Tunisie » (pour plus d’informations LIRE ICI), un groupe informel a rédigé sur deux mois un rapport de synthèse préliminaire parallèle, non-officiel et complémentaire au rapport de la commission. A l’inverse de la commission nationale, les travaux de ce groupe ont été publics et participatifs : certaines réunions ont regroupées plus d’une vingtaine de personnes et un appel à participation a été lancé à une centaine de professionnels du cinéma.

 

Le noyau fondateur et actif de ce groupe s’est entre-temps auto-constitué en Collectif Indépendant d’Action pour le Cinéma.

 

A peu prés deux mois de travail presque quotidien ont été nécessaires pour l’élaboration d’un rapport de synthèse préliminaire envoyé au Ministre de la Culture comme base de projet global. « Rapport préliminaire » car deux mois ne sont pas suffisants pour concevoir un tel projet de sortie de crise, quand cette crise est aigues, généralisée et dure depuis des années. Le Collectif continuera l’approfondissement de ce rapport préliminaire pour une future publication d’un rapport final.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article